Avis des internautes

Note générale : 5/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Donner votre avis Lire les commentaires

Nous trouver

Plan d'accès

Vous êtes ici : Accueil / Le domaine / nos racines

nos racines

 

 

 

 

 

 

 Le département de la Loire  fait partie du quart sud-est de la France,situé dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, dont les deux principales villes sont Lyon à l'Est et Clermont Ferrand à l'Ouest.

 

 
   

 

Le fleuve Loire prend sa source en Haute-Loire, au gerbier des joncs, puis traverse le département du nord au sud, en lui laissant son nom...pour poursuivre son chemin jusqu'a Nantes.

C'est encore un gringalet qui serpente le long des montagnes, au creux des vallées encaissées. C'est un fleuve sauvage, que les ponts et chateaux observent de loin en loin, mais redouté pour ses excès.

 Il arrive, comme en novembre 2008, qu'il sorte de son lit et envahisse la plaine du forez.                               

 

 

 

De nombreux étangs  parsèment le paysage.

 Les poissons d'eau douce y coulent des jours heureux, 

et ravissent les oiseaux migrateurs de passage.

   

Les prairies découpées par des haies bocagères accueillent des vaches allaitantes ou laitières, parfois des brebis ou des chèvres.

Le Forez est une terre d'élevage réputée pour ses charcuteries, saucissons et boudins, le veau de St Etienne, la fourme de Montbrison et la brique de chèvre.

La gastronomie  locale a su tirer parti de cette abondance de produits simples mais  de qualité.

Des chefs inventifs ont modernisé ce patrimoine pour lui donner une seconde vie.

   

 

 

 

Le massif central borde l'ouest du fleuve. L'altitude varie de 400 m pour la plaine du forez à 1634 m pour le point culminant des monts du forez, Pierre sur haute.

 Le climat est  semi-continental sous influence montagnarde, des hivers froids et des étés très chauds.

A l'est, les monts du lyonnais sont une région de basse montagne, 946 m pour le crêt malherbe.

Au sud, Saint Etienne niché au pied de l'imposant Mont pilat, 1432 m au crêt de la perdrix, nous sépare de la vallée du Rhône.

 

 

 

 

 

 

 La plaine du Forez est un bassin d'effondrement, séparé des monts du Forez par une faille dont le rejet maximal estimé serait de l'ordre de quelques centaines de mètres.

Fortement érodés les volcans sont représentés par des lambeaux de coulées, des filons et d'anciennes cheminées.

Les laves sont des basaltes recelant des particularités géochimiques et minéralogiques particulières dans le contexte du volcanisme tertiaire du Massif central.

Près de Marcoux, certaines sont datées à 49 Ma, ce serait le volcanisme le plus ancien connu dans notre région  et d'une composition unique .